Syndicat des Professionnels des Fusions et Acquisitions
 
Accueil > Actualités et presse > Avis d’experts > Quelles sont opportunités de reprise dans le secteur transport / logistique ?
Quelles sont opportunités de reprise dans le secteur transport / logistique ?
Pierre COHEN P2C - PARTNERS

Tél : 0615285661 - Mail : p.cohen@p2c-partners.com


La réponse de l'expert


Le secteur du transport et de logistique en France est comme tous les autres secteurs touché par l’effet « Papy Boom ».

Il est important de comprendre de quoi est composer le secteur : le transport routier ambiant (marchandises générales, industrielles etc..), le transport routier sous température dirigée de produits agroalimentaires, le transport routier de liquides dangereux ou alimentaires, l’organisateur de transport air- route- mer et fer, la logistique d’entrepôt dédié ou non avec ou sans préparation de commandes, la location avec ou sans chauffeurs etc …

Ce secteur mobilise 95% des échanges européens ce qui se traduit par une multitude d’entreprises de toutes tailles qui sont les intervenants. Il est important de noter à ce stade que le passage de l’Europe à 25 et le développement des pays émergeants vont accélérer les échanges avec des multiples importants et c’est le transport routier en général qui en bénéficiera. Depuis plusieurs années la croissance des échanges est à deux chiffres.

Si l’on analyse le résultat des regroupements d’entreprise de ce secteur ces dernières années, on peut dire que le secteur du transport frigorifique s’est largement restructuré et que l’offre couvre tout juste la demande. Ce qui n’est pas le cas dans le transport industriel et de marchandises générales qui lui est sur-capacitaire en terme d’offre. L’avenir serait d’organiser de nombreux regroupements d’entreprises afin de rééquilibrer le marché.
Il peut y avoir deux profils de repreneurs : soit des PME ou des Groupes issus du secteur et qui souhaitent croître par croissance externe, soit des personnes physiques issues du secteur.

Compte tenue actuellement de la situation géopolitique et sociale en France, rare sont les entreprises qui présentent des comptes avec des rentabilités suffisantes. C’est donc paradoxalement un bon moment pour acheter pour les repreneurs potentiels.
Si on parle du financement de l’acquisition, le secteur amène de nombreuses possibilités car les actifs (parc roulant, immobilier d’entrepôt etc..) sont importants et donc réalisables permettant de diminuer la dette senior dans le cas d’un financement par LBO.

En conclusion, nous pouvons dire que le secteur est en retournement, avec des possibilité importante de croissance et on a pu le constater ces dernières années par le nombre important d’acquisition et de rapprochement réalisés par des groupes de premier plan Européen et même mondiaux et surtout par des fonds d’investissements qui sont avides de forte rentabilité et de retour sur investissement dans des délais courts. Cela nous prouve que le potentiel du secteur est important.

Article rédigé par Jean-Marc Villiers et Pierre Cohen

En partenariat avec Fusacq